Des pratiques insupportables en psychiatrie qu'il faut faire évoluer : Replay documentaire-choc de Pièces à conviction "Psychiatrie,histoire d'une dépression chronique", France 3, 10 avril 2019

Face à l’urgence psychiatrique, la France est loin d’être à la hauteur. C’est en tout cas ce que démontre le documentaire-choc de Raphaël Tresanini diffusé hier soir sur France 3 dans « Pièces à conviction » :

"Après les prisons, c’est l’autre trou noir de la politique. Ce que j’ai vu, ajouté à la douleur des familles, ça m’a littéralement scotché.  
C’est que ces derniers temps, on attache un peu vite à leur lit les « agités » ( pour reprendre la terminologie du métier ). Et il arrive qu’on les y laisse un peu longtemps. Le recours à la chambre d’isolement et à la contention s’est en effet banalisé. Réservée aux patients agressifs et aux suicidaires, du moins en principe, la mesure devrait être exceptionnelle et de courte durée. Or l’inverse se produit sans qu’on sache si le manque de personnel est en cause ou ....". Avis de la presse NouvelObs : « Psychiatrie : le grand naufrage », de plus en plus de suicides en chambre d’isolement :
https://www.nouvelobs.com/si-un-patient-s-agite-on-lui-donne-un-cacheton-et-si-ca-ne-suffit-pas-il-est-attache-et-enferme


->A lire sur les alternatives aux mauvaises pratiques :  

"Pourquoi mettre en place des recommandations claires ? Atteinte aux droits fondamentaux du patient : Sécurité : malaise sans appel possible, pratique non dénuée de risque, surmédication… Intimité : hublot, absence de sas, caméra pointée sur les toilettes… Visites : arrêt des visites pour les patients placés en isolement… Dignité : Pyjama, nudité, manger par terre, besoins dans un seau, odeurs, saleté… Mobilité: plusieurs jours dans quelques mètres carrés, immobilité sur un lit… Possibilité d’avoir des activités : pas de participation aux activités du service, aucune activité sur la journée…"
"Alternatives : Chambre d’apaisement : Espace dédié et spécialement aménagé qui permet aux patients de s’isoler et de retrouver leur calme lorsqu’ils reconnaissent Accès de manière volontaire et libre, dans le respect du cadre défini pour son utilisation Décoration et environnement réfléchis dans un but de d’apaisement Chariot de confort : A défaut d’une pièce spécifique, contient des objets de bien être, de relaxation ou d’activités Snoezelen : Chambre de stimulation multi sensorielle (utilisation plutôt en pédopsychiatrie) Pièce d’observation : Pièce fermée dans laquelle se trouve le patient ainsi que des soignants, environnement plutôt apaisant liens directs avec les soignants, permettent une résolution de crise plus efficace"
"Ce n'est pas nouveau ! : Première remise en cause en Angleterre au XIXème siècle par John Connoly (1794-1866) avec la philosophie du « Il faudra attendre le milieu du XXème siècle pour que l’Europe et les Etats Unis s’interrogent ouvertement sur ces pratiques ".

Source : Congrès interrégional sur isolement-contention - La Rochelle 2017
http://www.congres-interregional-fhf.com/uploads/fhf-2017-bartholome-komivi-azorbly-atelier-psychiatrie.pdf

Commentaires

Articles les plus consultés