Faut-il être heureux ? "Joie durable et psychologie positive ", par Sarah Schimchowitch, docteur en neurosciences au CNRS - France culture conférences 24.01.2019


Pour regarder l'intervention de 
Sarah Schimchowitch, docteur en neurosciences au CNRS
"chercheure en psychologie positive" et non "psychologue" :
De 8:40 à 44.05 

Le terme "Psychologie positive" est, selon elle, mal choisi car il existerait une psychologie négative ?
La psychologie traditionnelle s'intéresse au côté pathologique/déviant de l'être humain.
Or être en bonne santé ne signifie pas seulement ne pas être malade.
La psychologie positive est à l'inverse de la psychopathologie, elle a pour objectif au contraire de s’intéresser au fonctionnement optimal et sain de l'individu, les conditions qui déterminent son bien être.
Métaphore de l'éléphant et du cornac :
-  l'éléphant étant nos instincts, nos émotions, très puissant.. 
- le cornac, le conducteur, fragile, a des pouvoirs limités sur l'éléphant, se fatigue vite ...
Sachant que l'éléphant a un travers : le pessimisme...

Etc.
A écouter : https://youtu.be/Iz_YYpptY0Y

Pour regarder toutes les conférences :
(enregistrées en mars 2016)
https://www.franceculture.fr/conferences/universite-de-strasbourg/faut-il-etre-heureux

Commentaires

10 Articles les plus consultés en 2018