Trouble bipolaire et trouble obsessionnel compulsif: La comorbidité n'altère pas davantage le profil neurocognitif (psychiatryAdvisor, 3 mai 2018)


  • La comorbidité entre le trouble bipolaire (TB) et le trouble obsessionnel-compulsif (TOC) est largement connue.
  • Dans une étude de l'Unité psychiatrique, Département des sciences de la santé, Université Magna Graecia, Viale Europa, Catanzaro 88100, Italie, les patients TB, TB+TOC et TOC, ont été évalués sur trois domaines de cognition .
  • Aucune différence significative n'a émergé sur la prise de décisions et la flexibilité cognitive.

  • La comorbidité n'altère donc pas davantage le profil cognitif. 

    • Contexte

      La comorbidité du trouble bipolaire (TB) et du trouble obsessionnel-compulsif (TOC) a été largement décrite. Plusieurs études ont examiné les profils cognitifs des patients atteints de TB et de TOC, mais les études comparant les patients atteints de TB, TB+TOC et TOC, dans les domaines neuropsychologiques n'existent pas. Le but de cette étude était de comparer le décalage, la prise de décision et la cohérence centrale entre les patients TB, TB+TOC et TOC.
      L'étude 
      Les participants présentant un trouble bipolaire (n = 22), un trouble obsessionnel-compulsif (n = 20) et les deux troubles (n = 26) ont été recrutés dans l'unité d'hospitalisation de l'hôpital universitaire Mater Domini de Catanzaro, en Italie.
      Les tests cognitifs n'ont révélé aucune différence inter-groupe dans les compétences telles que la prise de décision et la flexibilité cognitive, bien que les participants atteints de TOC avaient des scores de test significativement plus élevés - peut-être en raison du perfectionnisme caractéristique du trouble.
Source : psychiatryadvisor.com

Commentaires

Articles les plus consultés