L’empathie doit être distinguée de la contagion émotionnelle, qui ne fait pas de distinction entre soi et autrui, mais aussi de la sympathie, qui est l'étape d'après l'empathie (Conférence à Ecole normale supérieure, 2017)


Qu'est-ce que l'empathie, si ce n'est savoir distinguer soi de l'autre, et réguler ses propres émotions. Il ne faut pas confondre l'empathie avec la contagion émotionnelle, ni avec la sympathie. Quelle est notre capacité réelle à comprendre l'autre ?

Commentaires

Articles les plus consultés ces 30 derniers jours :