Pourquoi parfois le cerveau décide de ne rien ressentir et nous "déconnecte" (l'anhédonie) ? When you're immune to feeling good, Sciencealert, juin 2017


Le plaisir, selon Epicure, est le début et la fin de la vie heureuse.
Pour ceux qui souffrent d' anhédonie , la joie d'un baiser, la satisfaction de résoudre un problème ou le plaisir d'entendre une musique sont des sensations qu'ils ne peuvent éprouver.
L’anhédonie est l’impossibilité d’éprouver de la gaité, de la joie, du bonheur. 
L’anhédonie peut être décrite comme un état émotionnel plat qui entraîne une perte de désir physique et une difficulté à s’adapter aux situations sociales ou un retrait complet.
L'anhédonie est l'incapacité à ressentir des émotions positives lors de situations de vie normalement agréables, l'incapacité à ressentir du plaisir, entraînant un sentiment de désintérêt global et diffus.

Pourquoi notre cerveau décide parfois de se déconnecter pour ne plus rien ressentir ?

Qu'est-ce que le plaisir?
Conformément à ses principes les plus fondamentaux, le plaisir est le sentiment que nous obtenons qui nous pousse à rechercher un stimulant.
La capacité de notre cerveau à ressentir le plaisir constitue un mécanisme de contrôle important pour nous intégrer socialement et pour nous aider à renforcer certains comportements avantageux.
Nous pouvons diviser le plaisir en deux sortes: anticipatoire et consommateur ( Centre de recherche pharmaceutique et pharmaceutique  Turning Point, Garfield), qui jouent un rôle dans notre capacité à apprendre :
"Si vous ressentez beaucoup de plaisir anticipé, alors la chose que vous prévoyez s'avère déconcertant, cela peut s'inscrire comme une" erreur de prédiction "qui vous aide à réévaluer la valeur de l'objectif."
Le plaisir est une force sociale forte.
Epicure prétendait que le plaisir était le début de chaque choix et toute aversion.
Ainsi, une incapacité à ressentir du plaisir est plus qu'une simple existence inexpliquée ou vide. C'est un obstacle à notre capacité à apprendre et à interagir socialement.
Justement,
Qu'est-ce qui cause l'anhédonie?
La sensation de plaisir est le résultat de ce qui se passe à l'intérieur du cerveau au niveau des ganglions de la base, dénommés en anglais « cortico-ventral basal ganglia (BG) ».

Normalement, lorsque nous expérimentons le plaisir, la dopamine chimique de signalisation neurale inonde une partie du centre de récompense de notre cerveau appelé striatum.
Des recherches antérieures suggèrent que l'anhédonie peut être liée à une activité plus faible dans une partie du cerveau appelée le cortex préfrontal médian (mPFC), qui peut servir de type de conducteur pour le système de récompense du cerveau. Mais nous ne comprenons toujours pas exactement ce qui se passe.

On pense donc globalement que l’anhédonie serait due à une altération du système gérant la dopamine. Ce système ne serait alors plus capable de produire le plaisir.

La cause fondamentale de cette faible activité pourrait être génétique, bien que le stress ou le traumatisme au début de la vie dans certains cas, l'abus de substances peut également avoir une incidence sur la capacité de notre cerveau à méditer des récompenses.

Maladie? 

"L’anhedonie est généralement considéré comme un symptôme, pas une condition primaire", explique Garfield. Elle se retrouve dans des situations telles que la dépression, la schizophrénie et chez les toxicomanes. 
  
En conclusion, le processus biologique en cause dans l’anhédonie est compliqué et ne peut être simplifié. Cependant 300 millions de personnes à travers le monde souffrent de dépression et il est nécessaire de mieux comprendre ce mécanisme pour savoir pourquoi elles ne peuvent ressentir du plaisir et pour les aider.
D’autant plus que le phénomène est en augmentation chez les jeunes : « la dépression chez les jeunes est un problème grave qui se répand de plus en plus » souligne aux Etats Unis une enquête nationale récente menée par l'Administration fédérale des services de santé mentale et de santé mentale (SAMHSA).

http://www.sciencealert.com/are-some-people-immune-to-feeling-good
http://www.sciencealert.com/here-s-what-we-know-about-anhedonia-the-disorder-that-makes-it-impossible-to-feel-pleasure
http://www.sciencealert.com/here-s-what-we-know-about-anhedonia-the-disorder-that-makes-it-impossible-to-feel-pleasurehttp://www.webmd.com/depression/news/20161219/depression-rates-rising-teens#1

Commentaires

Articles les plus consultés