DEPAMIDE et DEPAKOTE interdits aux femmes enceintes bipolaires (Agence du médicament ANSM)


Extraits :
"Après le scandale de la Dépakine, deux autres médicaments à base de valproate utilisés en psychiatrie - Dépakote et Dépamide - sont désormais interdits aux femmes enceintes bipolaires pour éviter tout risque de malformations et de troubles du développement de leur enfant, selon l’Agence du médicament ANSM.

Deux dérivés de la Dépakine

Ces médicaments sont uniquement destinés à traiter les troubles bipolaires.

Troubles bipolaires: toujours une alternative

"Dans le cas des troubles bipolaires, il y a toujours une alternative de traitement au valproate pendant la grossesse, alors que dans l’épilepsie, il y a des cas où l’on ne peut pas s’en passer", a expliqué le Dr Dominique Martin, directeur général de l’ANSM.
La mention "Dépakote" ou "Dépamide + grossesse = interdit" et un pictogramme représentant une femme enceinte entourée par un rond rouge barré figureront sur les boîtes de ces médicaments."

http://www.leprogres.fr/france-monde/2017/07/06/deux-derives-de-la-depakine-interdits-a-des-femmes-enceintes






Commentaires

Articles les plus consultés