Pour lutter contre la pauvreté des personnes handicapées, la promesse d’augmenter l’Allocation aux adultes handicapées (AAH), pour la porter « au-delà de 900 € par mois » pour une personne seule, contre 810,89€ à ce jour.


Le président de la République veut faire du handicap l’une des priorités de son quinquennat. Le point sur les réformes envisagées.
Issue du milieu associatif et mère d’une jeune fille trisomique, Sophie Cluzel est la nouvelle secrétaire d’Etat en charge des personnes handicapées. Comme l’avait promis Emmanuel Macron durant sa campagne, le secrétariat d’Etat est désormais rattaché non plus au ministère des Affaires sociales et de la santé mais au Premier ministre, afin de permettre une approche transversale du handicap.

2 mesures (exemples) :

®    Changer le regard sur le handicap
Afin de mieux faire connaître le handicap, des opérations systématiques de sensibilisation au handicap seront organisées dans les écoles primaires et les collèges. La tenue d’actions collectives (séminaires, collectes…) dans les administrations, grandes entreprises publiques, collectivités seront également encouragées.
®    AAH : Augmenter l’Allocation aux adultes handicapées (AAH), pour la porter « au-delà de 900 € par mois » pour une personne seule, contre 810,89€ à ce jour.
®    Les autres mesures envisagées : voir article en lien. 

Commentaires

Articles les plus consultés