Le trouble bipolaire peut entrainer des tentatives de suicide chez environ 50 % des patients non traités et au décès d'1 patient sur 8, d'où l'importance, traitement et prévention (J.des Femmes, juin 2017).





Les troubles bipolaires, pathologies fréquentes pouvant avoir des conséquences souvent invalidantes, sont souvent diagnostiquées et prises en charge trop tardivement, en particulier chez les adolescents et chez les personnes qui présentent des symptômes hypomaniaques. Troubles psychiatriques sévères, les troubles bipolaires peuvent conduire près de 50% des malades à effectuer une tentative de suicide dont 15% décèderont. 

Complications possibles : suicide

Lorsque la prise en charge thérapeutique n’est pas adaptée, un trouble bipolaire peut entrainer des tentatives de suicide chez environ 50 % des patients non traités et au décès d'1 patient sur 8. C’est pour cette raison qu’il est indispensable de rechercher des signes de crise suicidaire, surtout lors d'épisodes mixtes associant de symptômes maniaques et dépressifs. 
L’avis d’un 
psychiatre est indispensable lorsque le diagnostic de trouble bipolaire est envisagé afin de le confirmer ce et de mettre en place une prise en charge la plus adaptée. Une hospitalisation est parfois envisagée avant l’orientation vers un psychiatre, lors par exemple d'un épisode maniaque ou mixte présentant des critères de gravité ou d’un risque de suicide. 

Vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé. 
http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/faq/8505-troubles-bipolaires-symptomes-et-traitement

Commentaires

Articles les plus consultés