Troubles bipolaires et risques suicidaires : la labilite affective en cause (nécessité d'évaluer la comorbidite borderline). Fondation FondaMental 2017.



Chaque année, 1500 personnes souffrant de troubles bipolaires décèdent par suicide .

Le réseau des Centres Experts FondaMental troubles bipolaires s’est intéressé plus particulièrement au lien entre labilité affective et survenue d’idées de suicide chez des patients bipolaires sur un suivi de deux ans.

Ses travaux, a ce sujet, démontrent l’impact de la labilité des affects sur la survenue d'idées suicidaires chez les patients bipolaires et ouvrent la voie à deux axes de recherche :

1) Ces travaux suggèrent ainsi la nécessité d’évaluer plus systématiquement la comorbidité borderline, dont la labilité affective est également une composante forte. 

2) Par ailleurs, réduire la labilité affective pourrait devenir une nouvelle cible thérapeutique dans la prévention suicidaire chez les patients bipolaires. Dans cette perspective, les interventions basées sur la mindfulness apparaissent comme des stratégies prometteuses.


http://www.caducee.net/actualite-medicale/13433/troubles-bipolaires-et-risque-suicidaire-identification-d-un-facteur-de-risque-et-d-une-nouvelle-cible-therapeutique-la-variabilite-des-emotions.html

Commentaires

Articles les plus consultés