Thérapie métacognitive : une pensée est une pensée et elle ne reflète pas nécessairement la réalité avec justesse. Comment contrôler ses ruminations ?



La thérapie métacognitive est efficace pour le traitement de la dépression, selon une étude publiée dans la revue Frontiers in Psychology.
Le terme métacognition réfère aux cognitions (pensées) sur les cognitions. La thérapie métacognitive a été développée par l'équipe d'Adrian Wells de l'Université de Manchester (Angleterre) au cours des 20 dernières années comme forme de thérapie cognitive.
La thérapie métacognitive est centrée sur les processus de pensée plutôt que leur contenu et vise à aider à réduire et contrôler les ruminations. Les gens en dépression ruminent souvent trop sur les erreurs et les échecs passés ou sur d'autres sujets négatifs, explique le chercheur.
En prenant davantage conscience de ce qui se passe quand ils commencent à ruminer, les patients apprennent à prendre le contrôle de leurs pensées. La thérapie suggère de rencontrer les pensées avec une « pleine conscience détachée » en ayant à l'esprit qu'une pensée est une pensée et qu'elle ne reflète pas nécessairement la réalité avec justesse.
"Vous ne pouvez contrôler ce que vous pensez, mais vous pouvez contrôler comment vous répondez à ce que vous pensez. "

Commentaires

Articles les plus consultés