Juste une illusion...(Jean-Louis Aubert).




Qu'est-ce qui te fait 
Courir après 
Un autre toi même 
Pour que tu t'aimes Hey ! 
Qu'est-ce qui te fait nager 
Contre le sens du temps 
Pour au fond patauger 
Dans le contre courant 
Qu'est-ce qui te fait vouloir posséder 
Enfermer 
Toutes ces images volages 
Dans ta propre cage 

C'est juste une illusion 
A peine une sensation 
Qui dirige tes pas 
Et te montre du doigt 
Où tu vas, où tu vas 
Juste une illusion 
Comme une bulle de savon 
Qui s'approche de toi 
Que tu touches du doigt 
Puis qui s'en va, qui n'est plus là 

Où puis-je aller maintenant 
Sans te donner l'idée 
Qu'on est revenu de tout 
Que c'est pareil partout 
Notre secret est autant au dehors 
Qu'au dedans 
Tout ce que tu vois dépend tellement 
De ce que tu sens 

C'est juste une illusion 
A peine une sensation 
Qui dirige tes pas 
Et te montre du doigt 
Où tu vas où tu vas 
Juste une illusion 
Comme une bulle de savon 
Qui s'approche de toi 
Que tu touches du doigt 
Puis qui s'en va, qui n'est plus là 

Le nez collé 
A la vitre glacée 
Ou contre ta télé 
Tu plonges la main dans le bocal 
Et tu n'en sors que dalle 
Ne sens-tu pas que ce que tu veux 
N'est pas à toi 
Ce que tu vois 
Et ce que tu tiens 
C'est juste une illusion 
Rien qu'une simulation 
Ta stimulation 

Ouh ouh ouh eh eh 
C'est juste une illusion 
A peine une sensation 
Qui dirige tes pas 
Et te montre du doigt 
Où tu vas où tu vas 
Juste une illusion 
Comme une bulle de savon 
Qui s'approche de toi 
Que tu touches du doigt 
Puis qui s'en va 
Qui n'est plus là 

Juste une illusion 
A peine une sensation 
Eh ! Rien qu'une impression 
Juste une illu .. Juste une illusion 
(Juste une illusion) 
Rien qu'une impression 
Juste une illu .. Juste une illusion 
(Juste une illusion) 
Comme une bulle de savon 
Qui s'approche de toi 
Que tu touches du doigt 
Juste une hallu'… juste une hallucination
En savoir plus sur :  http://www.paroles.net/jean-louis-aubert/paroles-juste-une-illusion#Yv4xTubsv5IgXkww.99


Pour memoire...


Ecouter de la musique modifiait les concentrations de diverses molécules cérébrales liées au système de la récompense : la sérotonine, l’épinéphrine, la dopamine, l’oxytocine et la prolactine. Par ailleurs, le noyau accumbens, une structure centrale de ce réseau cérébral de la récompense, est activé quand on écoute une mélodie agréable.



Au-delà des émotions qu’elle suscite, la musique a des effets notables sur le cerveau. Elle stimule sa plasticité, renforce le « dialogue » entre les aires cérébrales, ce qui a des conséquences positives pour la réhabilitation de personnes présentant des troubles de la motricité, du langage ou de la mémoire.

Commentaires

Articles les plus consultés