Texte " A.A.H" de Pierre Alban




Allocation Adulte Handicapé
Comment Adulte Handicapé
Handicapé droit sur mes jambes
Les bras tirés à quatre épingles
Quand j'ai lu, j'ai su je ne sais plus
Ceci cela m'a fait comme un couperet
Un coup sur le cou et ma tête prête
A tomber dans le panier des têtes coupées
J'avais plus de trente ans et je rentais par la 
Petite porte dans la psychiatrie .
Cette grande dame servie par des pions vissés
A leurs Théories, suffisants, arrogants et surtout dénués
D'humanité .

La dépression c'est comme un gazon jauni qui ne reverdit pas .
La dépression c'est un ballon que l'on crève sans jamais le réparer .
Elle, oui je la tutoie, te vole, au raz des pâquerettes, le reste
D'enfance, d'insouciance et d' innocence .
Elle te tue quand tu te tue !!?
Stop !

Jérem, fabuleux s'écrivain, conteur à ses heures sur des ondes radiophoniques
Et pourquoi ne pas le dire Ami pour la vie .
Jérémy inventeur d'un personnage de bois qui irait dans les bois pour faire de la musique
Il avait parlé de ce projet a une amie qui en exécutant quelques crobards  accepta l'offre
Sa musique, que je n'arrive pas écouter encore aujourd'hui .
Le reste je le garde comme une peste .
Jérem  j' ai envie de te dire " toi, toi, toi encore "

                      16/9èm

Commentaires

Articles les plus consultés