Trouble bipolaire : des caractéristiques cérébrales qui expliqueraient certains déficits cognitifs (1-11-2016)


Des caractéristiques cérébrales « structurelles » pourraient expliquer des déficits cognitifs chez les personnes atteintes d'un trouble bipolaire qui persistent même lorsqu'elles se trouvent dans des périodes d'humeur normale, selon une étude publiée dans la revue Biological Psychiatry : Cognitive Neuroscience and Neuroimaging.
Il s'agit de la première étude, soulignent les auteurs, qui évalue la relation entre les données d'imagerie par résonance magnétique structurelle (anatomie) et fonctionnelle (activité).


Commentaires

Articles les plus consultés